JOHN LOBB À
LONDON COLLECTIONS: MEN

Juin 2014

John Lobb est de nouveau présent à London Collections: Men pour le lancement de sa collection printemps – été 2015. London Collections: Men révèle les marques de prêt-à-porter masculin les plus créatives de Grande Bretagne et rend honneur au riche patrimoine dont elles s’inspirent.

Trouver chaussure à son pied 

John Lobb s’inscrit dans la longue lignée des bottiers de Northampton, avec une conviction : chaussures et vêtements cousus main font la paire. Les modèles en commandes spéciales, ou ‘By Request et les séries limitées font honneur à ce principe. La priorité est donnée à la personnalisation : dix styles inédits viennent enrichir l’offre aux côtés des modèles à empeignes, des doubles boucles, des richelieus et des bottines. A noter également les nouvelles éditions limitées disponibles exclusivement dans certaines boutiques : D’Anglas, Damson & Dapper (Paris), Leman (Genève), Tyburn (Londres) et Capri (Shanghai). Ces modèles empruntent autant au savoir-faire dont a hérité la marque qu’à son sens de l’innovation, mêlant harmonieusement lignes classiques et contemporaines.

Hors des sentiers battus ! 

Dans le cadre de sa collection printemps-été 2015, John Lobb dévoile six modèles en cousu Goodyear – le richelieu Prestige Tunbridge, le derby Prestige Elswick et le Darby III, les mocassins à bout fleuri Filby, à pampilles Alton et à plateau Wisley. Vient s’ajouter Amalfi, mocassin souple disponible dans cinq tons différents. Enfin, comme chaque année le 25 octobre, John Lobb célèbrera Saint Crépin, le saint patron des bottiers, avec un richelieu d’exception faisant la démonstration de son incomparable savoir-faire. Ce modèle est présenté pour la première fois à l’occasion de London Collections: Men. Lancé pour la saison des fêtes, le mocassin d’intérieur Salone vient ponctuer la collection.

Une nouvelle création toute en animation ! 

London Collections: Men marque également le lancement du court métrage Time’s The Charm, qui combine masculinité, modernité et quintessence de l’esprit anglais. Ce film d’animation original et vivifiant invite à flâner dans Londres via le marché de Portobello Road, les rives pittoresques d’East London, Primrose Hill, une galerie d’art surprenante, un intermède psychédélique et un fish & chips aux couleurs locales. Il permet de découvrir dans ce cadre londonien les modèles subtilement mis en scène, de Jodhpur II à la bottine William II, en passant par Wareham, Livonia et Yardley. Dans la scène finale, John Lobb se démarque avec l’incontournable William II.

Le titre du film, Time’s The Charm, est dérivé de l’expression « Third Time’s The Charm » signifiant que le temps qui fait si bien les choses n’a jamais été aussi précieux que dans le monde actuel. Par analogie, le temps que prend la confection des modèles ainsi que celui passé à les porter fait tout le charme de John Lobb.

Ce projet de court métrage est le fruit d’une collaboration rapprochée avec Not To Scale, société de production et studio d’animation dont l’équipe d’auteurs et de dessinateurs a développé un imaginaire visuel unique en son genre.

Le résultat : un clin d’œil aux classiques de John Lobbavec une touche d’humour et de légèreté très british. Jeux de mots et références subtiles à découvrir tout au long du film éveillent la curiosité. La bande originale Keep In The Dark a été composée par Temples – un groupe originaire, comme par hasard, de la région de… Northampton.

Ce film d’animation est à visionner encore et encore, à l’affût d’autres surprises !

Découvrez Time's The Charm, un court métrage signé John Lobb

Les coulisses de London Collections: Men

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires, ainsi que pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquer ici.
x